Food Market, le nouveau temple de la gastronomie: 16 restos sous un même toit!

Food Market, le nouveau temple de la gastronomie: 16 restos sous un même toit!

24 novembre 2018, sur Tendances

Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Bruxelles profitait du Mapic pour organiser, via l’intermédiaire de son échevine des Affaires économiques, Marion Lemesre (MR), une conférence sur l’avancement des travaux de son piétonnier. Soit, à peu de chose près, un ‘remake’ du rendez-vous précédent : même cadre, mêmes orateurs, mêmes présentations et mêmes propos

louangeurs sur Bruxelles – ce qui est de bonne guerre dans un salon où l’objectif est de faire les yeux doux aux investisseurs et, surtout, aux enseignes, puisque les 50 hectares du futur piétonnier ne demandent qu’à accueillir de nouveaux concepts commerciaux.

Bref, rien de nouveau sous le soleil de Cannes.

À l’exception, toutefois, d’une petite information nonchalamment glissée par l’élue, tant soit peu noyée dans une tirade sur les projets ciblant le piétonnier et ses abords : la venue d’un “Brussels food market” de 2650 m² au rez-de-chaussée et au 1er étage du complexe Chambon, derrière la place De Brouckère.

Pour rappel, l’ancien siège de la banque CGER a fait l’objet de grands travaux de réaffectation entre 2014 et 2016 et est à présent transformé en appartements de luxe, kots étudiants, bureaux et commerces. Restait encore à trouver un occupant pour un vaste espace dévolu à un food court dès le lancement du projet : l’emblématique salle des guichets.

Du fait de la qualité architecturale des lieux, tant leur propriétaire, Immobel, que la Ville de Bruxelles ont eu à cœur d’en soigner l’attribution. Le porteur du projet “Brussels food market” (nom provisoire) est suivi par l’agence bruxelloise d’aide et d’accompagnement à la création d’entreprises Impulse.brussels depuis un an.

Comme d’autres villes belges et européennes, la capitale succombe donc avec un plaisir gourmand à la lame de fond du “Food&Beverage”. Après l’annonce de l’implantation de l’enseigne Eataly au Dôme, l’ancien bâtiment Actiris place de la Bourse, voilà un autre pôle majeur du bien manger qui se profile au cœur de la capitale. Et qui se réclame d’un concept original et inédit à Bruxelles, celui d’un marché couvert à la méditerranéenne où des étals 100 % bio et locaux côtoieront 16 restaurants (asiatique, syrien, japonais, burger, sushi, bar à homards et huîtres, vegan…), dont peut-être certains étoilés. Mais aussi une microbrasserie, une boulangerie et une chocolaterie bio ainsi qu’un torréfacteur. Le tout pour pas moins de 800 places assises, dans un esprit d’accessibilité financière puisque les négociations vont bon train avec les restaurateurs pour que leurs petits plats ne dépassent pas les 12-14 euros. L’aménagement des lieux a été confié au célèbre designer adepte de recycling Lionel Jadot.

Ouverture prévue à l’été 2019.

Frédérique Masquelier

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    797

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    452

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    385

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    295

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    279

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile