Foire de Liège: découvrez les secrets des lacquemants!

Foire de Liège: découvrez les secrets des lacquemants!

7 octobre 2018, sur Tendances

Au début du 20ème siècle, un pâtissier du nom de Désiré Smidts, qui travaillait à l’établissement Lacquemant à Lille, avait imaginé cette friandise en hommage à ses anciens employeurs. Il commercialise sa trouvaille à Liège, qui devient d’emblée un succès imité ensuite par d’autres pâtisseries.
Le nom de sa friandise est un hommage à Berthe Lacquemant, son ancienne employeuse. L’origine de la recette est inspirée de la gaufre fourrée lilloise mais accompagnée d’un sirop de sa composition toujours gardé secret aujourd’hui. Et comme Louis Smidt le rappelle : au fil du temps plusieurs personnes ont tenté de le copier avec plus ou moins de succès. « Pour notre part, nous continuons de fabriquer le lacquemant selon la recette de mon grand-père que nous gardons jalousement », expliquent les descendants de Désiré. Si la recette est jalousement gardée, elle n’empêche pas le lacquemant d’entrer dans le dictionnaire en 2010 !
Les lacquemants sont désormais une institution à Liège. Ils se dégustent principalement durant la foire d’octobre (qui vient de démarrer) et les fêtes de fin d’année. Et si les ingrédients sont bien connus, chacun des artisans qui les proposent a son petit secret, son tour-de-main pour en faire « les » meilleurs de la foire.

Pas le temps de faire un détour par Liège pour les déguster? Qu’importe, on vous livre la recette… Sachez aussi que le lacquemant se conserve des semaines sans perdre de ses qualités car au fil du temps il se confit. Par ailleurs, vous pouvez le surgeler sans problème mais au moment de le déguster, sortez-le du congélateur et laissez-le décongeler à température ambiante.

Selon le site « gastronomie wallonne », voici la recette des lacquemants.

Pour la pâte
600 gr de farine de froment
25 g de levure
20 g de jaune d’oeuf
200 g de beurre
100 g de sirop de candi
250 g de lait tiède
50 g de sucre semoule
5g de sel
vanille

Pour le sirop
100 g de sirop de candi
125 g de sucre semoule
50 g de miel
100 g de beurre
10 g d’eau
fleur d’oranger
cannelle

Préparation

La pâte
Faire une pâte homogène avec les premiers ingrédients et laisser pousser du double.
Faire des pâtons de 20 g et allonger à 10 cm
Cuire dans un fer à fines mailles, couper horizontalement et fourrer avec le sirop

Le sirop
Porter tous les ingrédients à ébullition et laisser refroidir.

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    743

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    425

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    367

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    272

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    260

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile