La crusine… tendance pas sans risque

La crusine… tendance pas sans risque

9 février 2018, sur Tendances

Certaines précautions sont cependant à prendre et ce type d’alimentation n’est pas recommandé à tout le monde
C’est une nouvelle fois des États-Unis et de la énième mode lancée/suivie par des stars que nous vient cette tendance : manger cru. La crusine, comme certains bobos l’on joliment surnommée, a franchi l’Atlantique et les cuisines de Gwyneth Paltrow et Demi Moore, pour débarquer en France avant de franchir la frontière. Ses adeptes n’estiment d’ailleurs pas qu’il s’agit d’une mode mais d’une cuisine qui a enfin brisé les codes pour s’installer chez nous. Le sans cuisson a en effet rejoint les autres modes alimentaires que sont le sans gluten, le sans lactose ou le sans sucre. Et il y en a vraiment pour tous les goûts : chips au chou kale, barres de céréales pré-germées, limonade au chanvre…

En France, plusieurs restaurants ont déjà vu le jour, ne servant que de la raw food comme disent les anglo-saxons. Dans la crusine, la recette est simple : les aliments utilisés – souvent des graines, fruits, légumes ou algues – ne peuvent être cuits au-delà de 42°C. L’arme de ces cuisiniers d’un genre nouveau, c’est le désydratateur, qui permet de rester autour des 40°C. Une température qui n’a pas été choisie par hasard puisqu’elle permet de préserver la plupart des enzymes et des vitamines.

L’idée, au final, c’est un retour à la nature et au bio, une sorte de régime paléolithique afin d’obtenir des aliments la densité nutritionnelle la plus élevée possible, tout en limitant l’apport en calories. L’absence de cuisson permet de mieux conserver les nutriments (protéines, glucides, lipides, minéraux, vitamines…).

Toutefois, un tel régime n’est pas sans danger. Manger des légumes crus apporte assurément son lot de vitamines et de minéraux, mais les fibres n’étant pas ramollies, elles peuvent irriter le tube digestif. Pour les allergiques, l’alimentation crue n’est pas recommandée non plus car les allergies sont souvent dues à certaines protéines détruites ou dénaturées lorsque l’aliment cuit ou chauffe. De même, pour les enfants, ce mode de consommation est à proscrire pour éviter tout risque.

Il faut aussi faire une distinction entre les légumes qu’on peut manger crus, et ceux qui, cuits, se révèlent meilleurs. Voici quatre aliments ou types d’aliments qu’il convient de manger cuit. La tomate : acidifiante lorsqu’elle est consommée crue, elle voit son taux de lycophène augmenter à la cuisson. Or selon des études de la Harvard Medical School, ce phytonutriment antioxydant diminue les risques de cancer et de crise cardiaque.

La carotte : elle, perd sa paroi cellulaire à la cuisson. Ainsi l’organisme absorbe plus facilement les antioxydants carotenoïdes.

Les légumes à feuille : ils contiennent de l’acide oxalique, freinant l’absorption de fer et de calcium. Une cuisson permet d’éviter ce désagrément.

Les légumes crucifères (la roquette, le brocoli, le chou frisé, le chou-fleur, le chou, le navet, le chou vert, le bok choy, le chou de Bruxelles, le radis, le rutabaga, et le cresson) : riches en glucosinolates ils peuvent favoriser l’hypothyroïdie. La cuisson est dans ce cas une solution pour éviter les désagréments de ce dérèglement : prise de poids, fatigue généralisée, mains et pieds froids, libido en berne, cheveux secs.
Vincent Schmidt

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    797

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    452

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    385

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    295

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    279

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile