Manger vegan n’est pas aussi sain et naturel qu’on le croit

Manger vegan n’est pas aussi sain et naturel qu’on le croit

17 janvier 2018, sur Tendances

Les additifs relevés dans la composition de nombreux produits sont loin d’être naturels.

C’est plus qu’une mode. Une forme de végétarisme poussée à l’extrême en rejetant tout ingrédient d’origine animale ou issu de l’exploitation des animaux. De nombreuses stars en font d’ailleurs l’apologie, même si elles ne suivent pas toutes le régime qu’elles prônent.

Le véganisme jouit d’une connotation saine, au même titre que l’alimentation bio. Et pourtant, dans l’élaboration de ces produits sans origine animale, de nombreux additifs sont utilisés, loin d’être bons pour la santé. L’association française 60 millions de consommateurs a analysé les étiquettes de certains de ces produits vegan, vendus en grandes surfaces et dans les magasins spécialisés. La comparaison a ensuite été faite avec des aliments similaires, non vegan. Verdict : de nombreux produits vegan contiennent des composants non naturels, loin d’être bons pour la santé.

À la place du fromage, par exemple, les industriels ont recours à des amidons et des huiles végétales associés à des stabilisants et des arômes. Ces additifs permettent de donner du goût et de la consistance au produit mais sont loin d’être sains pour autant.

De même, l’association de défense des consommateurs pointe les valeurs nutritionnelles de ces produits, parfois moins bonnes que celles de l’alimentation traditionnelle équivalente. Protéines trop faibles en raison d’absence de viande, de fromage ou d’œufs et teneur en sucre trop élevée ne sont que deux des constats dressés par 60 millions de consommateurs.

Et ces carences ou excès peuvent avoir des répercussions sur la santé sans recours à une alimentation plus riche en protéines comme le soja, les légumineuses ou les produits oléagineux. L’illustration est frappante lorsque l’on regarde les apports du Grand Veggie de McDonald’s en comparaison avec le Big Mac. Le produit végé est plus riche en lipides (35 g vs 25 g), en glucides (88 g vs 42 g) et en sel (4,3 g vs 2,2 g) tandis qu’il ne contient que 23 g de protéines contre 26 g pour le plus célèbre des burgers de l’enseigne. Au total, il représente un apport calorique de 763 calories alors que le Big Mac se limite à 503 calories.

De surcroît, consommer des produits vegan n’est pas sans impact sur le budget non plus, puisque cette alimentation peut coûter jusqu’à deux fois plus cher que les produits classiques.

V. S.

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    797

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    452

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    385

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    295

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    279

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile