Aluminium, papier film ou sulfurisé: attention danger!

Aluminium, papier film ou sulfurisé: attention danger!

24 octobre 2018, sur Manger mieux

On les utilise tous pour conserver des aliments ou cuisiner, mais les différents types de papiers qu’on utilise en cuisine ne sont pas sans risque…

Papier film
Si les fabricants utilisaient jadis de nombreuses substances toxiques telles que le bisphénol A et les phtalates dans l’élaboration des films alimentaires, ces deux substances ont aujourd’hui été bannies. Ces particules toxiques ne supportaient en effet pas la chaleur et risquaient donc de migrer vers les denrées avec lesquelles elles étaient en contact. Les films actuels sont beaucoup plus sains, ce qui ne vous dispense pas de consulter les étiquettes des différents produits sur le marché. Bisphénol A ou polytéréphtalate d’éthylène sont les deux substances à repérer. Si elles figurent sur l’emballage, ne les utilisez pas. Veillez aussi à respecter les propriétés des différents films et n’utiliser ceux pour le micro-ondes qu’à cet effet…

Papier aluminium
Il ne faut pas y aller par 4 chemins: c’est « LE » papier alimentaire à éviter par excellence. Ce neurotoxique puisant ne supporte pas la chaleur et est donc peu recommandé pour la cuisson en papillote, par exemple. Il risque, en chauffant, de transférer ses particules toxiques à la nourriture. Idem pour les barquettes en alu, certes bien pratique pour préparer des plats à réchauffer ou à gratiner au four. Voilà pour le chaud. Côté conservation au frigo, ce n’est pas beaucoup mieux surtout avec les aliments acides (citron, tomate, etc). Bref, pour faire simple: on s’en passe pour éviter tout risque!

Papier sulfurisé
A l’inverse de l’alu, c’est « LE » papier cuisson à privilégier. Il est idéal pour vos papillotes, et résiste à de très hautes températures. Pour éviter que certains aliments n’adhèrent au plat de cuisson (frites surgelées au four, etc) il est le compagnon idéal également. Il n’a peut-être pas les mêmes propriétés que l’aluminium qui joue le rôle de cocotte, mais rien ne vous empêche, pour certaines préparations, d’associer les deux. Le papier sulfurisé au contact de l’aliment vous garantira la sécurité et, par dessus, vous pourrez alors placer du papier aluminium en toute sécurité.

Bon appétit

V. S.

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    698

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    402

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    358

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    264

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    249

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile