5 micronutriments essentiels pour vos enfants

5 micronutriments essentiels pour vos enfants

24 avril 2018, sur Manger mieux

Il n’est pas facile d’avoir une alimentation équilibrée, et encore moins de composer des menus qui plaisent aux enfants. Pourtant, certains micronutriments sont essentiels à leur développement. Petit tour d’horizon

Fer
Le manque de fer est l’une des carences les plus répandues au monde. Le fer est essentiel au développement du cerveau, à la défense immunitaire et au transport de l’oxygène dans le sang. Les symptômes de la carence sont l’anémie, la pâleur, la fatigue extrême ou encore le manque d’appétit. Pour faire le plein, cap sur les légumes verts (foncés), le poulet (une valeur sûre chez les enfants) ou encore les haricots.

Vitamine D
Les enfants ont besoin de vitamine D pour le développement osseux et la régulation du système immunitaire. Un manque de vitamine D a été associé à certaines infections respiratoires graves comme la tuberculose, la pneumonie et la bronchiolite.La vitamine D se trouve naturellement au soleil, et aussi dans les aliments comme les œufs, les poissons gras comme le saumon et le maquereau, et le fromage.

Vitamine A
La vitamine A est l’un des micronutriments les plus importants pour le développement de la petite enfance. Il favorise un système immunitaire sain et peut réduire le risque de cécité et de retard de croissance. Certains symptômes d’une carence peuvent être des problèmes oculaires et visuels, une peau et des cheveux secs, et des démangeaisons. La vitamine A se trouve dans les produits laitiers tels que le fromage, le lait et le yogourt, les pistaches et plusieurs autres aliments tels que le foie.

Zinc
Le zinc est essentiel pour soutenir le système immunitaire et résister à l’infection, ainsi que la croissance globale. Le manque de zinc peut se manifester par une perte de cheveux, des lésions oculaires et cutanées, des problèmes de cicatrisation et des niveaux de vigilance plus faibles. Le zinc se trouve dans les haricots, le bœuf, l’agneau, le chocolat noir, les noix et les produits laitiers.

Iode
Le corps a besoin d’iode pour fabriquer des hormones thyroïdiennes qui favorisent le développement et la croissance. Lorsque les enfants manquent de ce micronutriment, cela peut nuire au développement de leur système nerveux et de leur cerveau. L’iode n’est pas présent dans de nombreux aliments, si ce n’est certains fruits de mer, les algues et les produits laitiers. N’hésitez donc pas à donner des compléments d’iode à votre enfant s’il n’aime aucun de ces aliments.

V. S.

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    270

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    189

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    172

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    132

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    121

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile