On ne va pas au Sofitel que pour dormir

On ne va pas au Sofitel que pour dormir

26 février 2018, sur Au Resto

Le restaurant du Sofitel Brussels Le Louise propose des plats savoureux et équilibrés.Le nom Sofitel évoque avant tout une chaîne d’hôtels haut de gamme. Comme tout établissement de ce standing, il comporte un restaurant. En Belgique, l’habitude n’est pas très répandue d’aller dîner dans un restaurant d’hôtel à moins d’y séjourner. C’est un tort car ces tables sont généralement de bonne qualité et, bien entendu, ouvertes à tous.
Quand on pénètre dans le Crystal Lounge, le restaurant du Sofitel Brussels Le Louise, l’architecture design due à Antoine Pinto ne manque pas d’attirer le regard. Un bar d’albâtre trône au fond de la salle, muni d’une collection unique de carafes du Val Saint-Lambert. C’est l’opportunité de déguster des cocktails uniques, qui peuvent être servis en apéritif (à partir de 12 €).
Adwin Fontein officie en cuisine. Natif des Pays-Bas, il a fait ses classes à Roanne auprès des frères Troisgros avant de rejoindre la chaîne Sofitel, à La Haye puis à Paris. Il travaille à Bruxelles depuis 2012. Très à l’écoute de sa clientèle, il puise son inspiration aux quatre coins du monde avec une préférence pour l’Asie, la Méditerranée et le terroir.
Les repas élaborés par le Chef Fontein sont à la fois raffinés et équilibrés. Une tendance renforcée avec l’offre De-Light, un menu minceur qui conjugue plaisir et diététique à moins de 500 calories par repas.
Comme cela devient souvent le cas, la carte est présentée sous forme de tablette.
On se laissera tenter par un gâteau de saumon mariné, crème de fines herbes et croûtons (14 €), pour suivre avec un filet de bœuf Rossini, écrasé de pommes de terre à la Parmesane roquette à la truffe (39 €). En dessert, les suggestions évoluent selon l’inspiration du jour mais l’on retrouve des produits simples et naturels travaillés avec finesse, que ce soit dans la dame blanche ou la tarte au sucre maison (9 €).
Des vins sont proposés au verre entre 9 et 14€. Ainsi le Pinot d’Alsace, Points cardinaux Metiss Bott Geyl (blanc) à 12€; le M de Minuty (rosé, Provence) à 11€ ou encore le Château Martinat (Bordeaux, rouge) à 11€.
Dans une ambiance feutrée, le Crystal Lounge vous assurera un bon moment de convivialité en tête à tête ou entre collègues. Par beau temps, la terrasse vous attend pour vous détendre. Durant le week-end, des animations musicales sont prévues.
Vraiment, cela vaut parfois la peine de pousser la porte d’un hôtel, même si ce n’est pas pour y réserver une chambre.
Géry De Maet

Crystal Lounge
Avenue de la Toison d’Or, 40 1050 Bruxelles
02/549.61.44.
Ouvert tous les jours; non-stop le week-end de 12 à 24h

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    797

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    452

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    385

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    295

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    279

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile