La vie de château sans se ruiner

La vie de château sans se ruiner

26 février 2018, sur Au Resto

Le restaurant d’application de l’École hôtelière de Namur est sans conteste l’une des meilleures adresses de la région.L’histoire du château de Namur est vieille de plus de 125 ans, lorsqu’en 1891, le roi Léopold II signe l’arrêt de déclassement de la Citadelle comme place forte et la remet officiellement à la Ville de Namur. Plusieurs projets parfois mégalos, souvent trop coûteux, mais aussi mis à mal par la guerre 14-18 ont dessiné quelque peu les lieux, mais c’est en 1930 que le chantier de l’actuel château de Namur est réellement mis en œuvre, même s’il faudra encore attendre plus de 40 ans pour que le propriétaire cède à l’école hôtelière, située à quelques centaines de mètres en contrebas, la gestion de ce qui est aujourd’hui un hôtel-restaurant d’application des plus réputés.

Il faut dire que les grands noms de la gastronomie sont nombreux à avoir effectué leurs classes au sein de ce prestigieux établissement : Pierre Résimont, Lionel Rigolet ou encore Laurence Wynants. Voilà pour le décor, qui en dit long sur la tradition gastronomique du lieu. Comprenez que les futures stars des restaurants d’ici ou d’ailleurs sont déjà à pied d’œuvre pour vous servir. Le lieu est majestueux, l’assiette tout autant à la hauteur. Le petit plus : un rapport qualité-prix inégalé, restaurant d’application oblige. On vous conseille d’y réserver, histoire de pouvoir vous asseoir à l’une des tables les plus réputées de la région. Le menu, servi en guise de lunch à 30 € le midi, est aussi de mise en soirée, à 36 € à peine. Cette semaine, par exemple, il se compose de ravioles de perdreaux et sésame grillé, salpicon de céleri-rave et noisette torréfiée, poitrine de lard salé et sauce périgourdine. Voilà pour l’entrée, avant de poursuivre par des filets de soles soufflés aux écrevisses, butternut, marrons glacés, panais, beurre blanc au citron et herbes fraîches. Pour clôturer, un fondant au chocolat noir, crumble vanille, meringue et glace au petit-beurre.
Le menu est changé chaque semaine et servi pour toute la table au-delà de 6 personnes. Toutefois, la cuisine a gentiment accepté de modifier un plat lors de notre venue, afin de satisfaire une convive qui ne mange pas de viande. À la carte, les entrées s’affichent entre 15 et 25 € et les plats entre 22 et 38 €. Là aussi, tout à fait raisonnable au vu de la qualité des assiettes, même si le menu reste un incontournable à prix défiant toute concurrence.
Vincent Schmidt

Château de Namur
Avenue de l’Ermitage, 1 5000 Namur
Tél. : 081/72.99.00

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    797

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    452

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    385

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    295

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    279

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile