La Saline à Plancenoit (Brabant wallon): vive le vrai terroir !

La Saline à Plancenoit (Brabant wallon): vive le vrai terroir !

19 janvier 2019, sur Au Resto

Bernard et Isabelle défendent une cuisine savoureuse et authentique dans cette fermette avec le Lion de Waterloo comme voisin de palier
Le tiercé gagnant ! Bernard et Isabelle qui créent en cuisine et Claude qui virevolte dans la salle. Depuis 2001, ce trio, aidé à l’occasion par une étudiante diligente, a réussi à installer cette belle petite adresse dont la terrasse offre sans doute l’un des plus beaux panoramas du Brabant wallon : le majestueux lion de Waterloo et une campagne à perte de vue dont seuls quelques arbustes émergent au loin. Cette belle fermette familiale, que le patron a retapé de ses mains durant six ans, déploie sa façade sur la N5 mais un mini-chemin de pierre vous plonge directement sur ce vaste parking bucolique.
Avec un côté vieille France pleinement assumé, cette auberge de charme ne se la pète pas. Un décor sans signes ostentatoires si ce n’est quelques photos zen de paysages. Ici le sourire constitue une porte d’entrée. Ce n’est pas un hasard si vous retrouvez de nombreux habitués tant à midi (ils sont ouverts le lundi midi ce qui est plutôt rare dans la région) qu’en soirée. Outre le menu trois services à 42 euros, une ardoise propose quotidiennement entrées, plats et desserts. Avec quelques beaux classiques de la maison comme les croquettes de crevettes, les petits gris de Biewart pour les entrées. Bernard aime travailler des plats comme les rognons de veau à la dijonnaise, les ris de veau meunière, l’aile de raie, le coucou de Malines aux morilles ou encore, et c’est plutôt rare, l’andouillette de Troyes AAAAA. Et la maison ne lésine pas sur les portions. Ici, c’est convivial, goûteux et, si vous avez encore une place pour le dessert, l’île flottante ou la mousse au chocolat font toujours un tabac.
Bernard, malgré ses années d’expérience, ne cesse d’alimenter sa curiosité. Grand amateur de la France et de ses recoins, il n’hésite pas lors de ses escapades à piquer des idées culinaires. Comme cette terrine de lapin aux pistaches qui a glissé dans ses entrées après un passage en Bourgogne.
La carte des vins, c’est Claude avec l’approbation « bu et approuvé » de Bernard qui a suivi une formation de sommelier. Quelques belles références françaises essentiellement avec la recherche de sortir des sentiers battus et de dégoter de plus petits producteurs. Pour les amateurs, et il y en a, Claude possède une belle panoplie de gins qu’il prépare comme si c’était pour lui.
Même si nous sommes à Lasne, aucune prétention sinon celle de vous faire passer un bon moment. L’atmosphère y est tellement familiale qu’il n’est pas rare que les clients habitués aillent claquer la bise au patron en cuisine.
La Saline
Chaussée de Charleroi 16
1380 Plancenoit
Tél. : 02.384.39.63
www.restolasaline.be
Jean-Marc Ghéraille

Photos: Claude Corda

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    859

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    472

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    403

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    309

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    290

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile