La Maison du couscous : c’est bon comme là-bas !

La Maison du couscous : c’est bon comme là-bas !

26 septembre 2018, sur Au Resto

Des plats faits maison proposés à des prix très démocratiques.

Ce n’est pas tous les jours que l’on se rend à Bon-Secours. Cette sympathique localité appartenant à la commune de Péruwelz est située quasiment sur la frontière franco-belge. Elle est connue pour abriter une majestueuse basilique. Mais ce n’est pas seulement en pèlerinage que Bon-Secours mérite le détour à moins qu’il s’agisse d’un pèlerinage gourmand.
C’est ici en effet que Mohamed Laouchi, venu de Valenciennes tout proche, a repris voici trente ans un restaurant en compagnie de sa femme Nadia. Dédié aux spécialités orientales, ils l’ont tout naturellement baptisé la Maison du couscous.
De quoi titiller les papilles de tous ceux qui ont gardé un excellent souvenir gustatif d’un séjour au Maghreb.
Ici, le couscous est servi à la façon algérienne, c’est-à-dire en séparant les aliments – viande, semoule, légumes – alors que dans la tradition marocaine, tout est mélangé.
Outre le couscous, la carte propose des tajines et des grillades. En consultant la carte, on est impressionné d’emblée par le prix très démocratique des plats – tous faits maison.
Le couscous poulet est ainsi affiché à 14 euros et le couscous royal à 18. Le tajine revient à 15 euros et les côtes d’agneau à 18 euros.
C’est que dans la tradition française, La Maison du couscous préfère des prix doux et une salle bien remplie… plutôt que l’inverse.
Rayons vins, on a le choix entre d’excellents crus du Maghreb (comme les Boulaounnes, Sidi Brahim, Mascara, Medea) ainsi que des vins français.  Là aussi, les tarifs sont plus que raisonnables, variant de 18 euros pour le Sidi Brahim à 24 euros pour une bouteille de Bordeaux.
Le restaurant est muni d’un bar lounge où l’on peut déguster différents cocktails.
Un samedi soir par mois, des dîners spectacles sont organisés avec l’école de danse de Rakiya.
Une ambiance familiale, un accueil sympathique, des plats préparés avec amour qui valent largement un petit temps d’attente lors du coup de feu : même si vous n’êtes pas un inconditionnel de la cuisine nord-africaine, une visite à la Maison du couscous vous enlèvera vos préjugés.
Géry De Maet
La Maison du couscous
47, avenue de la Basilique, Bon-Secours (Péruwelz)
Tél. : 069/77.23.83
De 12h30 à 14h30 et de 18h à 22h. Fermé mardi et mercredi
  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    698

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    402

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    358

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    264

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    249

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile