La ligne rouge veut tutoyer les étoiles

La ligne rouge veut tutoyer les étoiles

5 avril 2018, sur Au Resto

Benjamin Laborie, le chef de cette nouvelle référence gastronomique à Lasne (Brabant wallon), vise clairement l’étoile
Dans la vie, il y a des virages à réussir. Olivier et Catherine Lust en savent quelque chose. Lui a longtemps bossé dans l’événementiel au sein du sport automobile, elle a toujours apprécié le contact avec les gens. Après avoir revendu leur boite, ils ont décidé de créer une nouvelle référence gastronomique dans le Brabant wallon. Une région qui ne manque pas de belles adresses. Pas question néanmoins de créer une énième brasserie à la mode mais plutôt de miser un cran plus cran. Un cran plus haut dans l’environnement d’abord. Cette belle villa offre de l’espace entre les tables avec des baies vitrées qui débouchent à perte de vue sur la plaine de Lasne surplombée par le lion de Waterloo. Un cran plus haut dans l’assiette. Jadis, l’endroit était occupé par un établissement faussement branchouille sans véritable âme ni signature culinaire.
Catherine, qui officie en salle avec le sourire, peut s’appuyer sur un chef qui allie à la fois expérience dans de belles maisons et une envie de se faire un nom et de grimper au firmament de la gastronomie. Benjamin Laborie est français mais, après la réputée école parisienne Ferrandi, trois ans chez le grand chef Michel Guérard et un séjour en Nouvelle-Zélande, il s’établit en Belgique. Où il décroche le titre de « Découverte de l’année » au Bowery à Bruxelles.
Benjamin a reçu carte blanche et il en profite pour faire parler son savoir-faire tout en misant sur la créativité. La cuisson des viandes constitue, entre autres, une de ses pièces maitresses. Quand il passe entre les tables pour tailler une bavette, il n’hésite pas à afficher ses ambitions : « Je suis intransigeant sur la qualité des produits car c’est la base de la bonne cuisine. Je vise une étoile. »
Voilà qui est dit et les plats que nous avons eu l’occasion de déguster augurent du meilleur avec l’œuf dit à la coque, brunoise parmentière de chou-fleur et jambon de Bigorre, jus de volaille monté au beurre blanc de chez Mr Bordier et le filet de bœuf Txogitxu, pomme croustillante au lard, moutarde en pickles, jus au Porto et à la moutarde de Brive. Ce coin du Brabant wallon abrite déjà trois étoilés (Marit et Meyers à Braine-l’Alleud et Racines à Braine-le-Chateau). Dans les années qui viennent, il ne nous étonnerait pas qu’un quatrième as s’ajoute au trio. D’autant que les prix ne tapent pas dans le portefeuille pour la région (45 euros pour un trois services, 25 euros le forfait vins et un lunch à 25 ou 30 euros selon le nombre de services).
L’établissement dispose aussi de plusieurs salles permettant réunions et/ou réceptions. Pour l’anecdote plutôt cocasse même si cela peut servir, une piste d’atterrissage pour hélicoptères est même à disposition.
La ligne Rouge
Chaussée de Charleroi 38
1380 Lasne
Tél : 02.385.05.31
www.lalignerouge.be
Jean-Marc Ghéraille

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    156

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    146

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    130

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    98

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    90

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile