Un Carolo veut devenir meilleur ouvrier de France!

Un Carolo veut devenir meilleur ouvrier de France!

25 mars 2018, sur Au Resto, Rencontres toquées, Tendances

Après avoir été finaliste du Bocuse d’Or, le chef Dany Lombart, du Val d’Heure, vise le top.
Au Val d’Heure à Montigny-le-Tilleul, le chef Dany Lombart n’a plus grand chose à prouver. Auréolé d’un 15/20 et de deux toques au guide Gault et Millau, il fait partie des meilleures tables de Charleroi. C’est précisément pour se bousculer, se mettre au défi, qu’il s’est relancé dans les concours en 2013.

« J’aime bien la compétition, me remettre en question. J’ai été deux fois finaliste du concours Prosper Montagné qui délivre le titre de meilleur cuisinier de Belgique, et deux fois finaliste du Bocuse d’Or (il était même le seul Wallon en finale, NdlR) . Quand j’ai appris que le Meilleur ouvrier de France s’ouvrait aux autres pays, je n’ai pas hésité. »

Ils ne sont pas nombreux, les Belges à se présenter au MOF, dont l’exemple le plus connu du grand public est Philippe Etchebest, qui affiche son col tricolore dans Top Chef.

« Nous étions deux , mais le chef Karen Torosyan, qui vient de racheter le Bozar à Bruxelles, ne va apparemment pas se présenter », précise le chef du Val d’Heure, qui va potasser ses vieux bouquins de cuisine d’ici au 10 avril où se tient la première épreuve. « On aura un test écrit de connaissances et une épreuve technique. On ne doit pas inventer de recettes, mais exceller dans la technique, dans les classiques de la gastronomie française comme le chou farci, la volaille farcie… Raison pour laquelle je vais regarder des tutoriels. On n’a pas l’occasion de lever tous les poissons tous les jours, même quand on a un restaurant. Ni de tourner des champignons, par exemple. »

Pour le Bocuse, le chef et son commis avaient travaillé leurs recettes pendant des semaines, tandis que son second Pierre Ciampi (qui avait tenté Top Chef) assurait en cuisine les midis avec les autres cuisiniers et apprentis. Ici, c’est la théorie qui est à revoir.

Autre différence avec les autres concours, les candidats ne sont pas mis en compétition entre eux. « Il y a plusieurs Meilleurs ouvriers de France. On doit surtout se surpasser, précise Dany Lombart, qui avoue que sa cuisine a changé depuis qu’il s’est remis aux concours. Je suis beaucoup plus précis et intransigeant sur certains gestes. »

Veronesi Magali

  • Les vraies pâtes à la carbonara

    Recettes les plus appréciées

    488

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Roulades d'aubergines à la mozzarella, sauce tomatée

    Recettes les plus appréciées

    295

    • Total

    • 20 mins

    • CUISSON

    • 10 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Boulettes de viande farcies à la mozzarella, frites bio à l'huile d'olive

    Recettes les plus appréciées

    280

    • Total

    • 40 mins

    • CUISSON

    • 30 mins

    • Bon marché
    • Facile
  • Une salade dans son bol de parmesan

    Recettes les plus appréciées

    188

    • Total

    • 30 mins

    • CUISSON

    • 4 mins

    • Abordable
    • Facile
  • Croque-monsieur roulé, pesto à la pistache

    Recettes les plus appréciées

    184

    • Total

    • 15 mins

    • CUISSON

    • 5 mins

    • Bon marché
    • Facile